The Buns

Rock

Quelques épingles à chignon sur la table de nuit, un tube de rouge à lèvre ouvert, des mégots de cigarettes, deux paires d’escarpins qui jonchent le sol. Ce duo-là sent le parfum et la nicotine, la candeur feinte et le stupre.
Peu importe que leur mascara coule et que leur bas soient filés, à leur féminité exacerbée elles ont ajouté une énergie sauvage et aux douces confdences ont préféré un rock rugueux.
The Buns ce ne sont pas des filles, ce sont des femmes, elles ne font pas de musique, elles font du Rock.
Une guitare, une batterie, deux voix félines pour un rock assurément « garage » et loin d’être vintage.

Après de nombreux concerts en France mais aussi à l’international (Angleterre, Russie, Bahrein, Grèce, Italie), et fortes d’avoir partagé des scènes prestigieuses (Zéniths, Olympia) avec des artistes tels que Indochine, Hollysiz, The Animals, Les Wampas, Cock Robin, elles enregistrent leur premier album en août 2015 à Londres dans le ToeRag Studio, en total analogique, avec aux commandes Liam Watson (White Stripes, The Kills).